Compresseur à vis : comment cela fonctionne-t-il ?

Un compresseur d’air est de plus en plus utilisé par des professionnels. Que ce soit dans le secteur du bâtiment ou dans d’autres secteurs industriels. C’est un outil qui permet d’avoir de l’énergie pneumatique pour alimenter des outils ou des automatismes. On peut trouver sur le marché des compresseurs à vis et des compresseurs à pistons. Le plus utilisé est le compresseur à vis lubrifié. Nous allons vous donner des explications sur le fonctionnement d’un compresseur à vis. Mais avant, faisons un retour sur son utilisation, pour finir sur les types de compresseurs à vis.

Utilisation d’un compresseur à vis

Le compresseur à vis est un système utilisé pour alimenter en énergie des outils ou des automatismes. Facile à utiliser et peut-être transportable, elle est de plus en plus utilisée et arrive à la quatrième place après l’électricité, le gaz naturel et l’eau. Le compresseur à vis est indispensable pour les entreprises qui utilisent un flux d’air continu dans leurs activités. Il est très apprécié sur les chantiers de construction, dans les ateliers de menuiserie et les garages, mais il peut aussi être utilisé dans plusieurs autres domaines plus exigeants comme la médecine ou l’agroalimentaire. Ce compresseur séduit par un niveau de sonorité plus basse, et par sa faculté de stockage de l’air surtout dans les zones difficiles d’accès en eau et électricité. Pour vous accompagner dans l’utilisation de ce compresseur, Airflux propose son expertise dans le domaine.

Le fonctionnement d’un compresseur à vis

D’une manière générale, le compresseur à vis aspire l’air, la comprime et l’expulse en générant de l’énergie. Le compresseur est doté de deux vis hélicoïdales qui compriment l’air en tournant.

Les deux vis, appelées rotor hélicoïdal, ont des aspects différents. Le rotor d’entraînement ou rotor moteur à moins de nombres de lobes que le rotor entraîné a de cavité concave, ce qui accroît la vitesse de rotation. Cette vitesse de rotation permet d’entraîner l’air très rapidement à travers des chambres de compression qui sont des cavités étroites pour être expulsé énergiquement à l’extrémité des vis.

Les types de compresseurs à vis

Les compresseurs à vis sont plus utilisés que le compresseur à pistons. En effet, ces derniers sont destinés à des usages plus particuliers comme les usines de produits chimiques ou pétroliers.

Les compresseurs à vis sont déclinés en deux types :

  • Les compresseurs à vis lubrifiée : utilisent du lubrifiant pour l’étanchéité et le refroidissement
  • Les compresseurs à vis non lubrifiés : reposent sur un parfait alignement et synchronisation des rotors

Leur différence se porte donc sur le niveau de contamination d’huile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *