Intérimaire qui est concerné par la prime inflation

Intérimaire : qui est concerné par la prime inflation ?

L’on fait face depuis ces dernières années à plusieurs situations de crise à l’échelle mondiale et qui ont malheureusement de lourdes répercussions notamment sur le secteur économique. La crise sanitaire depuis fin 2019 ainsi que la situation en Ukraine n’ont point du tout amélioré l’affrontement des bouleversements que l’on rencontre à notre temps et ils ne nous ont bien entendu pas aidé à relever les défis qu’ils impliquaient.  C’est dans ce genre de contexte que l’on s’attend à une intervention de l’Etat qui doit donc prendre des décisions allant dans l’intérêt du grand nombre, ou à défaut, en faveur des couches de la population qui sont les plus touchées. C’est dans ce sens que l’on comprend alors la mise en place de la prime inflation à la fin de l’année 2021. Celle-ci consistait notamment en un versement de 100 € à certaines catégories de Français mais précision doit être fait sur ceux qui en sont concernés notamment le cas particulier des intérimaires.

Au moins un contrat d’intérim en 2021 pour bénéficier de la prime inflation intérimaire

En tant qu’aide financière destinée aux Français ne disposant que de revenus modestes, la prime inflation intérimaire que l’on connait également comme indemnité inflation n’est perçue que sous certaines conditions. La première est celle qui exige de la part des intérimaires d’avoir eu au moins un contrat d’intérim en octobre 2021. Cela signifie que pour être éligible à la jouissance de ladite prime inflation, il faut justifier sa situation d’intérimaire dans le courant de l’année et notamment par le biais de son contrat d’intérim au sein d’une entreprise de travail temporaire. Ce contrat apportera toutes les informations sur les conditions ainsi que la durée du travail effectué.

Prime inflation intérimaire pour les revenus bruts n’excédant pas 2600

Comme elle vise seulement à indemniser ceux qui rencontrent le plus de difficulté du fait de l’inflation, la prime n’est octroyée et versée qu’au profit des salariés en situation de travail temporaire qui ne sont pas rémunéré d’un revenu brut excédant 2 600 €. C’est en tout cas la condition d’éligibilité qu’on avait appliquée dès le début de l’année 2022. Plus précisément, c’est la rémunération totale bruite qui ne devait pas excéder ce seuil. Toutefois, dans la mesure où le revenu brut aurait dépassé cette somme, l’on peut aussi se référer à la rémunération brute moyenne par jour qui, quant à elle, ne doit pas dépasser 83,53 € par jour.  

Autres conditions d’éligibilité à la prime inflation intérimaire

A part le contrat d’intérim effectué et le critère du revenu brut, il faut aussi préciser que l’indemnité inflation profite à ceux qui étaient au chômage avant cette période allant de janvier à octobre et qui n’auraient eu de mission qu’au mois de novembre. En nous référant donc toujours aux conditions de jouissance de la prime inflation pour cette année, on retiendra que versement de la prime dans ce cas-là était bien possible en observant toutefois quelques conditions. Tout d’abord, le chômeur en question devait clairement être inscrit au chômage puis, il devait toucher une indemnité de chômage inférieure à 2000 € net. En ce qui concerne finalement le mode de versement de la prime, elle est en principe automatiquement octroyée par notre agence d’intérim sans qu’il y ait besoin de démarches particulières à effectuer. Dans le cas où, l’on aurait cependant travaillé avec plus d’une agence d’intérim, c’est uniquement celle avec qui on a travaillé à la période désignée, en l’occurrence au mois d’octobre qui sera en charge du versement de 100 euro. Nul besoin de préciser que cette somme qui revêt déjà une forme d’aide venant de l’Etat et celui-ci ne pouvant en aucun cas ignorer la situation précaire d’une grande partie des travailleurs de sa population, ne saurait être imposable. Autrement dit, la prime inflation ne saurait faire l’objet d’une imposition sur le revenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.