Avoir un lit haut : avantages et inconvénients

Avoir un lit haut : fausse bonne idée ?

Un lit en hauteur est une touche déco de plus dans la chambre. Le lit est synonyme de détente et de confort. Son emplacement doit être alors bien étudié. Comme toutes choses, placer un lit en hauteur présente des avantages comme des inconvénients également. Quels sont alors les avantages et inconvénients de cet emplacement ?

Les avantages

Placer un lit en hauteur fait plaisir aux enfants. Le lit en hauteur présente un esprit de cachette et de cabane. De plus, on a le sentiment d’être dans une bulle en hauteur loin des regards. L’enfant est donc apte à favoriser son imagination. Il construit son univers à l’abri des regards. La fonction de jouet est omniprésente à l’égard de l’enfant. Le lit proprement dit passe au second plan.

Un lit en hauteur permet d’avoir en plus un espace multifonctionnel et un esprit mezzanine.

L’espace en dessous du lit peut se transformer en aire de jeu ou de rangements. C’est donc un moyen d’optimiser l’espace d’une petite chambre. Dans certains cas, il est possible d’aménager cet espace en bureau. 

Les inconvénients

Cependant, les marches et échelles à gravir pour atteindre le lit en hauteur malgré leur faible nombre ne convient pas aux enfants de bas âge. Un enfant de moins de 5 ans ne peut pas gravir ses marches. Il est déconseillé de placer un lit en hauteur dans leur chambre, cela peut devenir dangereux. L’enfant de moins de 5 ans n’est pas encore assez autonome pour monter et descendre les marches seul. Les experts de la Literie du Panthéon conseillent de faire cohabiter des enfants dans une même chambre avec un lit superposé. De ce fait, l’enfant au plus bas âge pourra occuper le lit inférieur. 

Cependant, ceux qui veulent opter pour un lit en hauteur il est important de vérifier la sécurité. Le lit doit être pourvu de bords ou barreaux de sécurité. Ces barreaux doivent être bien résistants pour plus de précautions. Les fixations doivent être également solides et stables pour éviter des basculements. Pour plus de confort, un lit en hauteur ne convient pas aux chambres avec une hauteur de plafond réduite. Pour ne pas se sentir oppresser, la hauteur suspendue doit être en accord avec celui du plafond. La taille de l’occupant du lit est également un critère pour choisir la hauteur. Dans d’autres cas, un lit à mi-hauteur reste un bon compromis.